Accès VIP

Soin énergétique : le praticien est-il voyant ou médium ?

 Troisième partie

Tree of Life I

Préambule

« L’ignorance préserve la peur.» Jean-Yves Soucy

Depuis que je pratique dans le champ des soins énergétiques, les gens me font part des questions qu’ils ont sur le sujet. J’ai pris conscience que les perceptions qu’ils ont sont formées d’un amalgame de fausses croyances qui maintient cette pratique dans le monde souterrain du mystérieux. Ceci fait en sorte qu’ils sont propulsés dans un espace psychique ambivalent qui se situe dans une zone grise foncée où se mélange l’intérêt à découvrir ce qui se cache derrière l’insondable et la peur de ce qui sera révélé de ce monde inconnu. Vu sous l’angle « boîte de Pandore », c’est en effet plutôt inconfortable ! Ainsi, on confond le côté obscure de l’ésotérisme, le rituel magique, la voyance et la médiumnité avec la sagesse des soins énergétiques. Il me semble donc important de démystifier tout ça.

Chers lecteurs, je vous invite à entrer dans ce monde fait de lumière et d’énergie afin de mieux comprendre ce magnifique travail réalisé avec compassion et bienveillance qui a à cœur votre plus grand bien-être. Ce dernier texte d’une série de trois[1] vous permet de distinguer qui est le praticien en soins énergétiques et de le différencier des autres pratiques comme la voyance ou la médiumnité. De plus, je vous donne quelques points de repères pour choisir le praticien compétent qu’il vous faut, car c’est à celui-ci que vous vous confiez pendant un soin.

Canal de lumière et médiumnité

« Intuition. Cette faculté prodigieuse à saisir les indices les plus subtils, ceux que personne n’aperçoit. » Jean-Claude Lalanne-Cassou

Bien que le praticien en soins énergétiques ait un sixième sens plus raffiné que la moyenne et qu’il agisse comme un canal de lumière, c’est-à-dire qu’il soit en relation avec les différents plans de conscience ( physique, éthérique, astral, mental, causal, bouddhique, atmique ) et, par le fait même, qu’il ait accès à certaines informations provenant de différentes directions, le but d’un soin est d’harmoniser le corps par imposition des mains et non de s’amuser à lire vos pensées, à sonder votre âme, ou encore à découvrir vos secrets les plus intimes. Ceci serait un manque flagrant de respect, du voyeurisme et une toute autre pratique qui ne correspond pas à celle d’un soin énergétique.

De plus, le but du massage énergétique n’est pas d’entretenir un dialogue avec l’au-delà à la manière du voyant ou du médium. Si toutefois une énergie est ressentie et une communication s’établit avec l’invisible pendant qu’il a cours, cette information servira au but recherché, c’est-à-dire à indiquer la présence d’un enjeu en activité dans la structure énergétique sur lequel une intervention spécifique est recommandée pour le mieux-être de la personne. Le rôle du praticien sera alors de vous communiquer son ressenti composé d’impressions, de sensations, de pensées, d’images, d’intuitions, de visions afin de vous  aiguillonner sur une piste d’investigation dans le but de soutenir votre recherche d’un mieux-être.

En ce sens, le soin énergétique est holistique et il s’établit dans le cadre d’une relation d’aide dont l’écoute s’approfondie jusque dans les dimensions les plus fines de la réalité. Il y a contact avec la sagesse bienfaitrice qui est à la base même de la vie et avec la bienveillance et l’intelligence universelle qui tient ce monde ensemble, soit à la structure, à l’ordre supérieur, qui régit le corps humain et sa matrice de lumière. Ceci ne fait pas du praticien un médium, mais un être doté d’une sensibilité qui lui permet d’étendre ses perceptions au champ de l’énergie subtile. Toutefois, il peut être à la fois praticien en soins énergétiques, médium et même voyant. Mais l’objectif de la consultation différera selon le rôle qu’il tiendra.

Choisir son praticien

« La liberté n’est pas l’absence d’engagement, mais la capacité de choisir. » Paulo Coelho

Le soin énergétique s’inscrit donc dans une relation d’aide et, même si le but recherché n’est pas de scruter votre âme à la loupe comme le fait le psychologue, le psychanalyste ou le psychiatre ( qui sont formés et habiletés à le faire ), la personne qui reçoit le soin fait en quelque sorte une mise à nu énergétique. Ainsi, bien qu’elle demeure habillée pendant toute la durée du soin, d’une certaine manière celle-ci s’expose afin de le recevoir. Or, pour s’ouvrir à l’autre, la personne aura besoin d’un climat de confiance et de respect, notamment envers elle-même, mais elle doit également sentir ce même soin, respect et non-jugement de la part de son praticien.

Il est donc essentiel d’établir cette relation dans un climat de confiance réciproque où la bienveillance et une attention toute particulière est portée sur la personne, notamment à ses besoins, ses préoccupations, sa vision des choses et son rythme à elle. Plus ce lien est solide, plus le travail énergétique est facilité, ce qui permettra à la personne de s’abandonner au processus et de laisser aller ce qu’elle est prête à laisser aller et accueillir ce qui se présente à elle pour nourrir le processus d’auto-guérison qui a cours. Or, il est important de choisir son praticien avec autant d’attention qu’on le fait lorsque l’on confie son bébé à une nourrisse.

S’y retrouver parmi les possibilités

« Si l’on est convaincu par l’idée qu’il n’existe qu’une seule possibilité, les autres s’évanouissent. » Katherine Butler Hathaway

Comme dans tous domaines, il y a une multitude d’approches et d’intervenants. Certains nous conviennent mieux que d’autres, certains sont plus formés, qualifiés ou doués que d’autres. Certains possèdent des affinités qui nous interpellent ou, au contraire, nous bloquent carrément. Écoutez votre propre voix intérieure pour sentir si le praticien que vous choisissez vous convient et permettez-vous de le « magasiner ». Oui, celui-ci a un savoir et un savoir-faire au niveau énergétique que vous ne possédez pas, d’ailleurs c’est pourquoi vous le consultez. Mais l’expert de votre corps c’est vous, car c’est vous-même qui l’habitez et vivez à travers lui. Vous le connaissez mieux que quiconque !

Pour en savoir davantage sur le praticien duquel vous souhaitez recevoir un soin énergétique, posez-lui des questions sur son parcours, ses formations, ses réalisations et suivez le filon de votre intuition. Quelles sont vos impressions ? Avez-vous envie de partir en courant ou de lui laisser carte blanche ? Vous paraît-il compétent ? Est-ce qu’il semble honnête et réaliste par rapport à votre situation ? Faites-vous confiance dans ce choix. Sachez toutefois, qu’un praticien sait vous accueillir avec bienveillance, vous mettre en confiance et faciliter l’ouverture et les échanges dans le plus grand des respects. Il est clair quant aux objectifs, activités et moyens entourant son intervention, il se limite au champ de son expertise ( le soin énergétique ) et il ne vous promet pas de miracle en échange de billets de banque. Il sait aussi vous mettre en contact avec votre propre sagesse, votre propre vérité afin que vous trouviez vos propres solutions et réponses. Il est un guide dans votre démarche, mais le MAÎTRE C’EST VOUS.

Si vous doutez des compétences, questionnez les pratiques ou flairez un manque de professionnalisme de la part de votre praticien, c’est que cette personne n’est pas celle que vous recherchez ou tout simplement que son approche n’est pas en harmonie avec qui vous êtes ou encore, que sa formation n’est pas qualifiante. Continuez alors à chercher jusqu’à ce que vous trouviez le praticien qu’il vous faut pour vous accompagner dans l’atteinte de vos objectifs. Enfin, il se peut également que vous n’avez tout simplement pas encore bien ciblé vos besoins et qu’un autre type de professionnel de la santé correspond mieux à votre situation ( massothérapeute, infirmière, médecin, acuponcteur, ostéopathe, travailleur social, psychologue, tarologue, voyant, médium … ).

De l’énergie au futur de la vie

« Pour ce qui est de l’avenir, il ne s’agit pas de le prévoir mais de le rendre possible.» Antoine de Saint-Exupéry

J’espère que cette série de textes vous a permis de saisir un peu mieux le monde énergétique dans lequel nous vivons et de démystifier sa nature et son action dans le cadre d’un soin. Vous comprenez que je ne suis ni sorcière ni guérisseuse ni charlatane, mais que je suis plutôt une travailleuse de lumière diplômée en service social, formé en soins énergétiques et maître Reiki qui est connectée sur les forces évolutives et aimantes de la vie et qui est au service de l’intelligence qui anime cette substance invisible que l’on nomme énergie.

Namasté

18620206_1645949255416846_40353553406072015_n

Martine Trudel, T.T.S. | B.T.S |

Maître Reiki : Praticienne et enseignante

 

Auteure – Conférencière

Intervenante psychosociale

Praticienne certifiée M.A.R.I.

Fondatrice de la méditation Conscience de Cristal

http://www.fontainedelumiere.com

martinetrudel.bts@gmail.com

438-351-4254

 

 

Ce texte peut être utilisé à condition que le nom de l’auteure et la source soient mentionnées et que le contenu ne soit pas modifié.

Merci d’honorer ainsi mon travail.

© 2017 Martine Trudel

[1] Martine Trudel, «Soin énergétique : sorcellerie, guérison miraculeuse ou charlatanisme ? | Partie 1 », mai 2017.

Soin énergétique : sorcellerie, guérison miraculeuse ou charlatanisme ?

et

Martine Trudel, «Soin énergétique : ça sert à quoi ce « soin-machin-truc-électrique-là | Partie 2», mai 2017. | Textes publiés sur http://www.fontainedelumiere.com.

Soin énergétique : ça sert à quoi ce «soin-machin-truc-électrique-là » ?

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s