Accès VIP·Corps de lumière·Flamme Violette

Brillez de toute votre lumière!

Préambule

«Nos moments de lumière sont des moments de bonheur; quand il fait clair dans notre esprit, il fait beau.» Joseph Joubert

Ne vous a t-on jamais dit que vous étiez particulièrement rayonnant? Rappelez-vous un de ces moments où votre bonheur intérieur était plus intense qu’à l’ordinaire et resplendissait jusqu’à l’extérieur. S’agissait-il d’une promotion, d’une surprise, la réalisation d’un objectif, un accomplissement particulier, votre anniversaire, l’effet d’une chanson, une phrase inspirante ou tout simplement d’une remarque agréable que l’on vous a gentiment adressée? Peu importe l’occasion, par votre regard brillant et peut-être votre sourire radieux, votre ton joyeux, votre rire communicatif ou encore votre dynamisme, vous transportiez cet état d’âme emplit d’allégresse. Votre attitude positive laissait certes une impression agréable sur autrui.

Ah! J’adore ces moments de grâce où la vie prend toutes ses couleurs. Il suffit souvent d’un petit événement, rien de bien grandiose, mais d’assez puissant pour me transporter sur une onde supérieure qui, en un éclair, transforme mon humeur qui prend des allures de fête. À ces occasions, j’ai vraiment l’impression de projeter des arcs de lumière tout autour de moi tant je brille de joie. D’ailleurs, on m’a déjà littéralement dit que je «mangeais du soleil» pour exprimer cet état de fait. Oui, je l’avoue, je suis une personne intense qui s’émerveille facilement et qui aime profondément la vie. Alors, imaginez mon enthousiasme lorsqu’il s’agit d’un événement important. Par exemple, ceux qui m’ont vu franchir la ligne d’arrivée du Marathon Oasis et ½ Marathon de Montréal dimanche dernier pourraient vous témoigner de mon rayonnement. Je vous assure avoir illuminé depuis tous mes pores de peau cette félicité sur des kilomètres à la ronde. Et je n’étais pas seule à éclairer le Parc Lafontaine de cette mine victorieuse, car nous étions 27 000 coureurs à le faire! Quand cette joie est partagée, le bonheur se multiplie et voyage à la vitesse de la lumière.

Lorsque je réfère à la notion de rayonnement, il s’agit effectivement d’une image, mais c’est  également une réalité puisque nous possédons tous un corps de lumière. Cher lecteur, dans cet article vous découvrirez de nouvelles dimensions de votre être qui, quoique souvent méconnues, sont toutes aussi réelles que votre corps physique.

Aura

«On peut répandre la lumière de deux façons: être la bougie ou le miroir qui la reflète.» Edith Wharton

Le corps humain est entouré d’énergie, c’est-à-dire d’un rayonnement électromagnétique, aussi appelé aura ou corps de lumière, qui diffuse les vibrations qui l’habite; i.e. les pensées et les sentiments que nous éprouvons. En conséquence, si je ressens de la joie, énergétiquement je rayonne cette joie tout autour de moi. Au contraire, si je vis de la tristesse, je diffuse également cette tristesse.

Tout comme nous rayonnons de l’énergie, nous recevons également des ondes qui nous parviennent de notre environnement. Par exemple, lorsque nous entrons dans une pièce où deux personnes viennent tout juste de vivre un conflit, nous ressentons cette énergie des opposés électriser l’air comme autant de flèches d’inconfort. Ainsi, l’expression «à couper au couteau» traduit bien toute la pesanteur du climat et la réalité d’une donnée qui n’est pas visible ni physique, mais qui pourtant est très palpable (la piètre qualité et la densité des vibrations du lieu qui nous collent à la peau et nous incommodent plus ou moins consciemment).

Voici un autre exemple. Plus tôt cet été, en terminant mon entraînement de course à pied dans un parc tout près de chez moi, j’ai symboliquement «frappé un mur» invisible qui m’a vraiment saisi. Ce n’était pas un mur de brique ni le mur rencontré par le coureur du marathon (fatigue intense et brutale ressentie pendant la course), mais plutôt d’un mur puissant de calme. Je vous mets en situation. Dynamisée par le rythme de ma course et la musique dans mes écouteurs, je monte rapidement l’escalier qui mène au stationnement. Tout en haut, je suis surprise par un groupe qui s’adonne au tai-chi (gymnastique chinoise constituée d’enchainements de postures et de mouvements très lents). Je n’ai pas pu faire autrement que de m’arrêter brusquement quelques secondes le temps de m’ajuster avant de repartir doucement sur la pointe des pieds. Cette énergie était d’une force si intense qu’elle s’imposait et formait un bouclier autour du groupe. Comme quoi «Il y a plus de lumière et de sagesse dans beaucoup d’hommes réunis que dans un seul.» (Alexis de Tocqueville).

Martine Trudel, 2012
Martine Trudel, 2012

Corps lumineux et plans de conscience

«Méditez sur la lumière. Premièrement, vous êtes la lumière. Ensuite, la lumière est en vous. Enfin, vous êtes la lumière.» Sathya Sai Baba

L’aura est donc une émanation spirituelle qui nous enveloppe. Invisible pour la plupart d’entre-nous, celle-ci possède également des couleurs et une force de rayonnement. Toutefois, certains voyants peuvent la distinguer pour l’analyser de même que certaines méthodes peuvent la rendre visible. Grâce au procédé développé par Semyon Davidovith Kirlian (1898-1978), l’effet Kirlian, il est possible de photographier l’aura.

Ce champ de lumière colorée se compose de différentes couches qui nous relient aux différents plans de conscience ainsi qu’aux Chakras. Se sont des roues d’énergies situées à des endroits clés dans notre corps physique qui le nourrissent de lumière. Le prochain article traitera du sujet. Or, nous vivions à la fois dans sept plans de conscience, donc sept couches ou enveloppes: le corps physique, éthérique, émotionnel, mental, causal, spirituel et divin. En voici une brève présentation.

  1. Le corps physique (le plan physique) : c’est notre chaire, notre sang, nos os, nos muscles, nos nerfs, nos organes et notre ADN. C’est grâce à cette étonnante machine que l’expérience terrestre nous est accessible;
  2. Le corps éthérique, ou double éthérique (le plan éthérique) : c’est le rayonnement de notre énergie vitale qui, telle une barrière, protège le corps physique d’intrusions extérieures (germes, toxines, etc.). Lorsque nous sommes en perte d’équilibre, stressés ou surchargés, cette barrière est moins efficace. En effet, il est reconnu qu’en période de fatigue nous sommes plus à risque de contracter un virus présent dans notre environnement. Le contraire est aussi vrai; plus nous sommes forts dans notre tête, notre corps, notre cœur et notre esprit, plus nous repoussons ces intrus de notre champ de rayonnement;
  3. Le corps émotionnel (le plan astral) : c’est dans ce plan que réside nos sensations, émotions, désirs et peurs qui projettent vers l’extérieur des vibrations et messages inconscients qui attirent vers nous des énergies similaires. C’est aussi le plan de l’imagination. Notre réalité extérieure est le reflet exact de ces informations intérieures. Voilà pourquoi il est favorable de porter notre attention sur ce que nous souhaitons vivre (le vœu, l’objectif, l’espoir de réalisation ou le rêve) plutôt que sur l’écart vécu;
  4. Le corps mental (le plan mental) : c’est le plan de l’intellect, celui des pensées et des idées du mental inférieur où règne le cerveau rationnel et analytique. Actuellement, ce plan prédomine dans notre société et est sur-valorisé au détriment des autres dimensions; Malheureusement, ce qui n’est pas prouvé scientifiquement perd alors toute crédibilité. Ceci nous coupe d’une grande partie de nous-même;
  5. Le corps causal (le plan du mental supérieur ou plan causal) : c’est ici que loge le plan mental supérieur qui uni la matière au divin. Ce plan de conscience capte les énergies cosmiques qui proviennent de notre univers sous forme d’intuitions, d’images, de symboles, de lumières et d’idées de génie. C’est aussi dans le corps causal que s’anime la loi de cause à effet et la loi du Karma (tout ce que l’on sème, on le récoltera). Ici, le mental se positionne en hauteur;
  6. Le corps spirituel, Bouddhique, Christique (le plan supra-mental) : c’est le plan où réside les archétypes divins (symboles universels à tous les humains peu importe la race, le sexe, la culture ou la religion qui sont associés à la spiritualité –Dieu, Père, Mère et Enfant Divins, l’Esprit…) qui nous transmettent l’impulsion de créer. C’est en manifestant ces qualités supérieurs que nous nous réalisons à titre d’être lumineux. Plus la qualité de cette expression est pure, plus la réalisation est lumineuse. Pensons aux grands maîtres et aux modèles de sagesse qui ont voué leur vie à nous rappeler notre essence divine (i.e.  Bouddha, Jésus, Marie, mère Thérésa, le Dalaï-lama, etc.);
  7. Le corps Divin ou Atmique (le Plan Divin ou Atmique): c’est le plan de l’illumination, celui où l’on réintègre la conscience divine et l’unité avec notre Créateur. Pour ceux qui croient en la réincarnation, les écrits affirment que c’est dans ce plan qu’il y a détachement du cycle des incarnations.

Manteau d’énergie

«Soyez à vous-même votre propre refuge. Soyez à vous-même votre propre lumière.» Bouddha

L’aura est donc une enveloppe de lumière et de couleurs dont les nuances se modulent au gré de nos états d’âme, de la qualité de nos pensées, de nos sentiments ainsi que du niveau de pénétration de l’énergie divine en Soi. Elle émet et reçoit des vibrations. Notre corps de lumière nous recouvre tel un manteau de sept couches qui sont autant de plans de conscience qui forment l’anatomie de notre esprit. Chacun d’eux permettent des prises de conscience qui nous font pénétrer la vie avec un regard différent, ce qui modifie notre perception. Tous ces plans sont associés à un Chakra, notamment appelés roues d’énergie.

Ceci dit, je prévois accéder aux plans supérieurs de conscience d’ici quelques milliers de vies! Mais bon, comme pour tout objectif que nous espérons atteindre, l’important c’est d’être en chemin n’est-ce pas? Par contre, ce qui est génial, c’est que pendant cette ascension d’un plan de conscience à l’autre, en s’épurant, notre aura s’éclaire de plus en plus et notre vie est encore plus agréable. Certes, pour vous ouvrir à une telle perspective, vous aurez probablement besoin de méditer le tout. Je vous encourage à chercher en vous votre propre vérité et de toujours lui donner préséance sur celle d’autrui. Cependant, que vous croyez ou non à ces informations, vous continuerez à irradier votre énergie unique tout autour de vous et à répandre le plus beau en vous. Alors, soyez heureux, souriez et brillez de toute votre lumière!

Je vous laisse sur ce sourire et la citation suivante: «Un sourire coûte moins cher que l’électricité, mais donne autant de lumière.» Abbé Pierre

À bientôt!

3 réflexions sur “Brillez de toute votre lumière!

  1. Martine, j’aime beaucoup ce que tu écris. Bravo pour ton demi-marathon. La coureuse en moi comprend l’effort qu’on y met et mon corps émotionnel a partagé toute cette énergie qui émanait des 27 000 coureurs présents au Marathon. 27 000 auras de couleur ! J’ai bien hâte de lire ton prochain billet sur les Chakras. Merci !

  2. Merci Mimi! 🙂 Oui, vu d’en haut, le spectacle offert par chacun des coureurs à la ligne d’arrivée devait être vraiment magnifique, puis toute notre énergie ensemble… rien qu’à y penser j’ai le frisson. L’année prochaine nous brillerons encore plus fort.

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s