Accès VIP

Dans la zénitude de la femme enceinte

jour 11Nous voilà, chers lecteurs, en ce nouveau jour. Je vous souhaite le bonjour ! 

Nous en avons vécu des milliers de jours et nous en avons vu de toutes les couleurs n’est-ce pas ?  Ces jours-ci se resserrer en même temps que les mesures qui nous coupent un peu plus notre liberté. Ce que nous vivons ensemble, c’est un peu à l’image de la femme enceinte qui au fil des jours se perd dans son corps qui grossit pour faire cette place à son bébé. Patiente, elle sait relativiser les jours plus difficiles en se projetant à ce moment extraordinaire où elle pourra enfin tenir son bébé dans ses bras et l’embrasser tendrement.  Ce temps de confinement finira et fera place à une vie améliorée. Rien ne sera plus pareille puisque notre âme portera la sagesse de cette période de zénitude qu’elle aura vécue simultanément avec l’humanité tout entière.  Ce défi de centration dans la paix de soi se veut un moment privilégié permettant d’assimiler positivement le changement de fréquence qui fait émerger le passage de la Terre de la 3D à la 5D en faisant la lumière en soi. Voilà qui est apaisant n’est-ce pas ? 

Je vous expliquant dans l’article précédent que cette pandémie est un moment important de changements planétaires et que cela était déjà bel et bien visible tout autour de soi avec tous ces arcs-en-ciel qui apparaissent un peu partout. Cette période nous donne l’occasion de nous repositionner sur notre échelle de valeurs et d’effectuer des prises de conscience importantes qui nous changeront à tout jamais. Par exemples,

  • Nous prendrons conscience de l’importance de filtrer nos sources d’information pour maintenir une bonne santé mentale et se protéger contre la manipulation des médias qui valorisent le sensationnalisme. Avec le discernement que nous aurons développé, à la fin de cette période,  les médias auront moins de pouvoir sur nous et nous saurons aller à l’essentiel.
  • Aussi, nous verrons plus clairement qui sont les personnes toxiques dans notre entourage ; leur négativité nous tirant vers le bas. Le confinement permettra momentanément de nous couper de cette influence et nous nous sentirons allégés de tout ce poids que ces relations nous font porter.  À la fin de cette période, nous pourrons tout simplement continuer le mouvement amorcé d’épuration de notre réseau social. De l’autre côté, nous verrons aussi qui sont nos réels alliés et des liens de solidarité se solidifierons.
  • Avec tout ce temps devenu disponible, le confinement nous amènera à faire un retour en soi qui permet de s’habiter soi-même. Mais qui suis-je vraiment ? Toutes ses questionnes existentielles que nous nous posons sur la vie et les raisons de tous ces bouleversements trouveront petit à petit des éléments de réponses qui, autrement, nous n’aurions pas cherché à explorer. À la fin de cette période, nous aurons une meilleure connaissance de soi et une meilleure compréhension de ce que nous voulons pour soi, donc un plus grand pouvoir sur notre vie. D’autres changements s’amorceront.
  • Toutes sortes de remises en question s’installeront aussi dans nore dialogue intérieur, notamment sur notre façon de consommer et de gaspiller. Combien faut-il vraiment de carrés de papier de toilette pour un seul usage afin que ce soit socialement responsable ?! Nous nous ferons toutes sortes de réflexions à savoir quels sont les comportements que nous sommes prêts à délaisser ou à abandonner pour le bien de tous ? Qu’est-ce qui est raisonnable ou mature de faire? Cela nous permettra aussi de voir quels efforts nous sommes prêts à fournir pour modifier certaines de nos actions quotidiennes afin de prendre soin de notre magnifique planète Terre qui reprend en beauté ? Nous chercherons davantage à savoir qu’est-ce que nous pouvons faire pour continuer cette purification de notre environnement.
  • Ce qui est plus grandiose c’est cette évaluation qu’on se fera sur son  bonheur, sur la qualité de sa vie présente. Qu’est-ce qui nous rend vraiment heureux ? Quels vides devons-nous apprivoiser pour faire un vrai plein qui se renouvelle ? Après cette période, nous aurons de nouveaux paramètres qui placeront notre vie sur une trajectoire plus satisfaisante et épanouissante.

À vrai dire, ce qui est vraiment plus important, c’est tout comme la femme enceinte qui se retourne vers elle-même pendant ces 9 mois afin de vivre cette magnifique transformation, c’est que tout ce qu’elle fait transite par son cœur. Cette période nous apprendra sûrement à vivre plus centré dans notre cœur qu’à l’ordinaire. Et tout ces cœurs recentrés qui s’ouvriront encore plus grands partout sur la Terre nous porteront  un peu plus loin dans le 5D.

Enfin, n’oubliez pas qu’aujourd’hui c’est un soir de nouvelle lune. Prenez le temps de formuler vos nouveaux objectifs. Et avant de vous endormir, identifiez au moins une chose que vous voulez pour vous-même et pour la Terre.

Namasté

Martine Trudel, T.T.S. | B.T.S | Maître Reiki

Praticienne certifiée M.A.R.I.

http://www.fontainedelumiere.com

martinetrudel.bts@gmail.com | 438-351-4254

©Martine Trudel, mars  2020

Ce texte peut être utilisé à condition que le nom de l’auteure et la source soient mentionnées et que le contenu ne soit pas modifié. Merci d’honorer ainsi mon travail.

 

 

2 réflexions sur “Dans la zénitude de la femme enceinte

  1. Je crois que la durée de notre confinement durera, aussi longtemps qu’il faut pour que nous comprenions et voulions se défaire de certaine façon d’agir et de penser. C’est un grand ménage de soi.

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s